rapport d’activité 2016

La fondation des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens est une fondation abritée par la fondation Notre-Dame. Les données financières présentées ci-dessous font l’objet d’un bilan certifié qui est consultable sur demande.

Dons
L’année 2016 a été marquée par une hausse importante du nombre de donateurs (53 donateurs – soit 30% de la totalité des donateurs des 6 exercices de la fondation – contre 38 et 43 les deux années précédentes), ainsi que des dons reçus (206 452 € – également 30 % de la totalité des dons reçus en 6 exercices –  contre 106 315 € et 95 865 € les deux années précédentes).
Pour la première fois, nous avons également bénéficié d’une donation temporaire d’usufruit (immobilier) pour les 3 ans à venir.

Charges
Les charges de gestion et administration se sont montées à 26 826,76 € (13% des dons reçus), dont :
10 129 € (5% des dons reçus) de redevance à la fondation Notre Dame.
8 775 € de gestion d’une donation temporaire d’usufruit (4,5% du montant des dons reçus) alors que les recettes correspondantes ne seront effectives qu’à partir de 2017.

 Projets financés en 2016 (accords de subvention) : 138 000 € (148 000 € en 2015 et 88 000 € en 2014)
AFEP école de production – Création section textiles techniques et médicaux : 20 000 €
Association Catholique de Bordeaux – Plan d’action Entreprise et Education  : 11 000 €
Ecole 2è chance – déploiement Lille : 4 000 €
MOZAIK RH – création antenne Toulouse : 25 000 €
EPAL Lens – création école de production secteur automobile : 30 000 €
EDC – Assises nationales de Lille  : 36 000 €
Prix Philibert VRAU 2016 : 12 000 €

 

       

 

Répartition entre les causes soutenues :
40% à l’acquisition d’un savoir-faire professionnalisant et d’un diplôme pour de jeunes décrocheurs.
35% à la promotion de la pensée sociale chrétienne et au développement des bonnes pratiques économiques et sociales en entreprise et dans la société
18% à l’accès à l’emploi de jeunes diplômés issus « des quartiers ».
8% à la sensibilisation de lycéens à l’entreprise

Objectifs : être mieux identifiés par les porteurs de projet de manière à être sollicités encore plus facilement par notre cœur de cible.
Externe : être plus présents aux autres financeurs (co financement), à l’identification et la prise de contact avec les porteurs de projet. Mieux suivre les porteurs de projets déjà financés. La labellisation de porteurs de projets par le « réseau première chance » sera aussi un moyens efficace.
Interne : mobiliser les régions, les équipes pour qu’elles identifient des projets à financer.

AGIR avec les EDC : le réseau première chance des EDC


Il est maintenant clairement énoncé que la fondation des EDC est particulière parce qu’elle est la fondation d’un mouvement, et non d’une famille ou d’une cause.

Or si les EDC nous rassemblent autour du ressourcement et de la conversion personnelle, cette dynamique nous appelle ensuite à témoigner et à agir personnellement dans nos entreprises et dans la société, suivant la pensée sociale chrétienne.

Parce que les EDC sont forts de plus de 3000 membres entrepreneurs et dirigeants, ce mouvement peut déployer deux modes d’action complémentaires :
L’argent : soutien financier aux porteurs de projets, via sa fondation.
Le temps : Les membres des EDC peuvent mettre leurs compétences au service des acteurs travaillant à l’accès des jeunes à l’emploi.

Le réseau première chance des EDC a donc été créé début 2016, sous l’impulsion de la fondation, pour permettre à ses membres de donner du temps à des associations engagées pour l’accès des jeunes à la vie active.
Janvier 2016 : première expérimentation avec Mozaïk RH : 22 volontaires EDC mènent des « Entretiens conseils bienveillants » avec des jeunes bac + 3 à bac +5 issus de la diversité et en recherche d’emploi
Décembre 2016 : 70 EDC se sont déclarés prêts à recevoir des demandes de bénévolat de la part du réseau.
Mars 2017 : extension et diversification des propositions : 5 associations proposent des engagements bénévoles sur tout le territoire français.
Mars 2017 : afin de mieux organiser et promouvoir cette action qui devient « structurante » dans la vie du mouvement, les EDC décident de créer la commission « Agir avec les EDC », dont la première priorité sera de développer et animer le réseau première chance. Le réseau a donc vocation à sortir du périmètre d’action de la fondation, qui continuera cependant à le soutenir en participant à la commission et qui pourrait aussi soutenir financièrement son développement si nécessaire.

Prix Philibert Vrau
Le prix Philibert Vrau 2016 a été remis à Eric Boël, PDG des Tissages de Charlieu à l’espace Hamelin le 23 novembre 2016 devant une centaine de participants, membres du mouvement, porteurs de projets, fondations amies, donateurs de la fondation, jeunes professionnels ou accompagnés.

10 propositions de lauréat avaient été faites par les équipes et régions EDC, et nous travaillons à améliorer ces remontées en modifiant les modalités d’appel. Des pistes d’évolution du déroulement sont également à l’étude pour l’édition 2017.

La notoriété du prix augmente peu à peu dans le mouvement, et les lauréats, ainsi que ceux qui ont été proposés mais non retenus sont maintenant demandés comme témoins dans les assises, ce qui correspond à l’objectif de la diffusion d’expériences positives dans le mouvement. Le lauréat a également été demandé pour intervention par des financeurs présents lors de la remise du prix.

La Croix, partenaire d’origine du prix a renouvelé son soutien, tout comme RCF qui nous a rejoint en 2016 ; cela accroit la médiatisation du prix dans l’écosystème confessionnel, des progrès restant à accomplir dans et hors cet univers.

Réseau première chance des EDC

Le 24 février 2017

Le réseau première chance des EDC est une proposition faite …

La lettre de la fondation – Novembre 2016

Le 4 décembre 2016

Pour lire ou télécharger notre lettre de novembre 2016 : cliquez …

Prix Philibert Vrau 2016

Le 4 décembre 2016

Le prix Philibert Vrau 2016 a été remis à Eric …